Site Natilia France
1er réseau de constructeurs
de maisons en ossature bois
Maisons éco-respectueuses
et à haute isolation thermique
Délais de livraison
optimisés pour votre maison

Peut on vous interdire de construire en bois ?

maison ossature bois naticube vue3 natilia jpg 1

Les maisons en bois réussissent petit à petit à se départir de l’image “chalet” de montagne pour gagner le cœur des nouveaux futurs propriétaires. Pour autant, de nombreux particuliers continuent de penser qu’elles ne pourraient pas être construites partout et que les permis de construire seraient difficile à obtenir. Des clichés qui ont la vie dure, à mettre à l'écart, pour autant que l’on connaisse bien la législation et que l'on sache se faire aiguiller.

Que dit la loi ? 

Pour obtenir un permis de construire, une construction doit suivre les règles d’urbanisme en vigueur ( PLU, POS, règlement de lotissement le cas échéant). Ces règles d’urbanismes définissent l’aspect général et extérieur des constructions. Cependant en aucun cas un permis de construire ne peut être refusé au motif de la nature du matériau. Les maisons en bois pourront donc être implatées partout.

Les pièges à éviter

Dans certains secteurs il conviendra cependant d’éviter, l’effet tout bois sur toutes les façades, en effet il se peut que certains règlements interdissent l’utilisation de bardage dans le traitement des façades.

Natilia vous accompagne donc dans votre démarche de construction d'un projet conforme aux règles d’urbanismes en vigueur dans la commune de votre choix. Nous nous renseignerons sur ce qu'il convient de présenter en mairie.

Astuces et recours 

Ces mises en gardes ne signifient pas pour autant que vous devez faire une croix sur votre maison en bois massif ou votre façade en bardage bois.

La meilleure façon d’être sûr de satisfaire ses envies tout en obtenant son permis de construire sans problème, est de s’adresser à un constructeur qui trouvera les compromis techniques adaptés pour les deux parties. Anticiper est aussi conseillé : présenter son projet en mairie, en amont, et éventuellement à l'architetce des bâtiments de France, si le terrain choisi se situe dans une zone classée, ou encore à l'archietce conseil du parc naturel régional du Luberon. Ceci est une bonne façon d’éviter d’être dos au mur.

Enfin, en cas de refus, sachez qu’il existe des recours: une simple lettre de recours adressée à l’auteur du refus dans un délai de deux mois suffit. A savoir enfin, si la municipalité est favorable à votre projet, elle peut vous octroyer un permis de construire contre l’avis de l'architetcte PNRL.

Retour aux Actualités

4.38 / 5
247 avis clients Natilia